Les oméga-6 sont des graisses alimentaires (dites polyinsaturées) que l’on trouve abondamment dans les huiles végétales de colza, de maïs, de soja, de carthame, de pépins de raisin, ou de tournesol, mais on les trouve également dans les céréales, les graines, les œufs, les viandes, les poissons, et les produits laitiers.
 
Très fortement promues à partir des années 1950, ces graisses ont rapidement acquis la solide réputation d’être bonnes pour la santé en général, et pour le cœur en particulier.

Biotonome, une initiative du réseau Biocoop

Lancée début août, le site Biotonome.fr est la vitrine de la nouvelle campagne militante de Biocoop. Par ce biais, nous souhaitons impulser des changements de comportement allant plus loin que la simple alimentation bio.

Rendez-vous le 10 octobre dans vos magasins Biocoop !

L'eau selon Biocoop (Le Crès)

Depuis 2009, nous ne vendons plus d'eau minérale en bouteille. Ce choix osé, impulsé par Biocoop, a été suivi par un grand nombre de magasins du réseau, dont Biocoop Le Crès.

Pour cet été, mettez du bio à l'apéro avec Biocoop

L'apéro, moment incontournable de vos soirées d'été, est l'occasion idéale pour partager de bons produits bio avec votre famille ou entre amis. Alliant fraîcheur et plaisir, Biocoop a concocté pour vous une sélection d'ingrédients indispensables pour ravir vos invités !

gaspillage de l'eau

Une richesse salie et gaspillée

 

"A l'échelle cosmique, l'eau liquide est plus rare que l'or". En quelques mots, le physicien Hubert Reeves a tout dit de cette inestimable ressource, indispensable à l'humain et à la planète. Et pourtant, rien qu'en France, chaque année, près de 1500 miliards de litres d'eau potable sont gaspillés à cause de fuites dans les canalisations, soit l'équivalent de 400 000 piscines olympiques qui partent dans les terres. Quand on sait que seuls 0,6% des canalisations sont remplacées annuellement, il faudrait, à ce rythme-là, pas moins de 160 ans pour renouveler les 900 000 km du réseau de distribution d'eau.

Le végétal, on n’en fait qu’une bouchée !

Pour initier ceux qui grognent à l’idée d’une brochette de tofu ou d’un plat sans viande, l’été est une bonne période pour découvrir des petits plats végétariens très gourmands. Avec la profusion des fruits et légumes d’été, les salades, les tartes salées et les gratins de légumes se passent volontiers d’une touche carnée. Il suffit d’essayer les nombreuses alternatives végétales disponibles en rayon : l’indétrônable tofu certes, dans ses versions aromatisées pour les plus sceptiques. Mais aussi du seitan, des galettes végétales, des légumes secs à mélanger aux céréales, différents fromages à cuisiner…

Pourquoi une campagne à destination des crèches et maternités ?

 

La restauration collective est un enjeu alimentaire majeur. Elle représente 3 milliards de repas servis chaque année, plus de 73000 restaurants et 17 milliards d’euros de chiffre d’affaires. La restauration collective permet à des personnes défavorisées, des enfants, des étudiants, des personnes âgées ou aux patients des hôpitaux, de couvrir une part non négligeable des apports nutritionnels. La responsabilité de la restauration collective est donc engagée vis-à-vis des conséquences d’une alimentation déséquilibrée ou de piètre qualité sur l’état de santé de populations, notamment celles en situation de précarité.

Inscription à la lettre d'information

S'abonner

Inscrivez vous à notre NEWSLETTER
et recevez notre actualité et nos dossiers

Ouvert 

du lundi au samedi
de 09h00 à 19h30

Téléphone:
04 67 87 05 88

 venir ...

 nous contacter ...

 

Facebook Twitter Google+ Autour.com

 
 

Les produits du mois

La farine de blé "Barbu de Lacaune"

Ce blé "Barbu de Lacaune", également appelé "Fitsut", est cultivé en agriculture biologique et moulu par Aimé Gautrand, paysan-meunier à Castelnau-de-Brassac (Tarn), en plein Parc Naturel Régional du Haut-Languedoc.

Lire la suite...

Tidoo : des couches jetables plus écolos que les autres

Être parent est une aventure formidable, mais parfois, il faut bien l'avouer, c'est un peu une prise de tête. Alors quand on est écolo, les questions sont démultipliées : bien sûr, rien n'est trop beau pour la merveille qui va pointer le bout de son nez, on veut qu'elle ait le meilleur... mais aussi que cela cadre totalement avec les valeurs environnementales qui nous animent !

Lire la suite...