Chers clients,

 

Notre Biocoop est soucieuse de vous offrir des prix équitables et non disproportionnés. Face aux réclamations de notre clientèle, et dans l’optique de vous offrir une politique transparente quant aux prix affichés en magasin, nous voulons vous informer de la pénurie de certains produits entraînant une flambée de leur prix.

Le quinoa, un produit souvent en rupture de stock, faute d'une demande trop forte dans le monde. Mais des alternatives existent !

Les noisettes, c’est grillé cette année !

La production de noisettes 2014 a été catastrophique. Pluie, grêle et gel ont détruit les fleurs de noisetiers au moment de leur pollinisation. Presque la moitié de la production habituelle a été détruite sur le pourtour méditerranéen.

Ces intempéries ont fait bondir les prix de 60% ! En conséquence, mi-août, une tonne de noisettes coutait 10 500 $ au lieu de 6 500 $ en février dernier selon « The Guardian ». Ce cauchemar ne sera pas que traumatisant pour les producteurs, mais aussi pour les grands groupes internationaux de produits chocolatés qui vont largement en pâtir et être probablement obligés d’augmenter le prix de leurs produits. La hausse des prix de la noisette a d’ores et déjà été répercutée sur le ticket de caisse du consommateur.

 

Le marché du miel sous tension

Après plusieurs mauvaises saisons consécutives pour les producteurs de miel, les stocks sont au plus bas.

Les températures trop basses et la pluie du printemps dernier ont marqué la dernière production de miel, entraînant l’embrasement de son prix sur le marché.

Par ailleurs, depuis une vingtaine d’année on recense une diminution des colonies d’abeilles. Les taux de mortalité de nos butineuses augmentent du fait de l’appauvrissement de l’environnement en plantes mellifères et pollinifères, de l’utilisation des pesticides, des attaques des ruches par des agents biologiques, etc.…

Les apiculteurs du Languedoc-Roussillon ont lancé un cri d’alarme en août et demandé un appui financier de l’Etat pour éviter une trop grande fragilisation de la filière apicole et pour être en mesure d’approvisionner les consommateurs en miel local.

Suite aux aléas climatiques du printemps 2014, la situation est particulièrement alarmante cette année. On enregistre un diminution de la production pouvant atteindre jusqu’à -92% en fonction des miellées ( -35% pour le Colza à -92% pour le miel de Garrigue). Quant à la miellée du châtaignier, une des plus importante en terme de volume, elle a diminué cette année de 40% !

 

La situation de la châtaigne inquiète !

Vous avez du mal à trouver des châtaignes cette année dans votre Biocoop ? Normal, le cynips est arrivé chez nous ! Ce parasite ravageur originaire de Chine est apparu en 2002 en Europe. Largement présent dans le Gard et dans l’Hérault, le cynips est un petit insecte qui pond dans les bourgeons des châtaigniers en juin - juillet. Les larves passent l’hiver dans ces bourgeons sans qu’il n’y ait de symptômes apparents. Au printemps apparaîtra des galles d’où sortiront les insectes adultes en juin - juillet suivant. Ces galles provoquent une baisse conséquente de la pousse des rameaux et de la production de châtaignes puisque les fruits se situent sur les bois de l’année.

La filière castanéicole est en danger ! Si ce parasite s’étend, la châtaigne pourrait être menacée en France et avec elle le savoureux miel de châtaignier.

 

Le quinoa victime de son succès / Quinoa Made in France !

Dans les années 1970, les populations occidentales, en quête d’une alimentation plus saine découvrent les bienfaits nutritionnels du quinoa, qui était déjà à la base de l’alimentation des populations précolombiennes. La surconsommation brutale de cette pseudo-céréale n’a pas seulement entraîné une pénurie, mais aussi de profonds bouleversements environnementaux et socio-économoiques en Bolivie et au Pérou.

Biocoop a réfléchi aux alternatives envisageables pour réduire l’impact écologique de la graine exclusivement produite en Amérique Latine et pour éviter les ruptures de stock récurrentes dans nos magasins. C’est ainsi qu’une initiative Biocoop originale est née : produire du quinoa bio, cultivé et récolté en France. Le Quinoa made in France s’est déjà fait une place dans nos rayons, venez le goûter !

 

 

 


Inscription à la lettre d'information

S'abonner

Inscrivez vous à notre NEWSLETTER
et recevez notre actualité et nos dossiers

Ouvert 

du lundi au samedi
de 09h00 à 19h30

Téléphone:
04 67 87 05 88

 venir ...

 nous contacter ...

 

Facebook Twitter Google+ Autour.com

 
 

Les produits du mois

L'huile Omega+ de BioPlanète

Non seulement cette huile ravit les papilles, mais en plus elle nourrit les cellules ! Omega + pourrait presque être qualifiée d'huile précieuse tant elle est bénéfique pour la santé. Plus exactement, il s'agit d'un mélange d'huiles. Bio Planète en a choisi cinq dont les acides gras essentiels se complètent pour composer un équilibre parfait, riche en vitamine E et en acides gras essentiels.

Et en plus, elle est très savoureuse, car en composant Omega +, Bio Planète a tenu compte des critères organoleptiques de chacune des cinq huiles pour obtenir une saveur très agréable.

La base de ce mélange c'est l'huile de tournesol oléique désodorisée, réputée pour sa richesse en vitamine E. L'huile de colza et l'huile de cameline vierges apportent les acides gras alpha-linolénique (oméga 3) qui sont indispensables à notre santé mais que notre corps ne peut fabriquer seul. Il nous faut donc en absorber chaque jour ! L'huile de sésame vierge, riche en anti-oxydants naturels et en omega 6, a une saveur très intéressante. Et puis bien sûr, impossible de se passer de l'huile d'olive vierge extra, qu'on ne présente plus !

Lire la suite...

Noiseraie Productions : pâtes à tartiner pour gourmands

Les pâtes à tartiner de l'Ecureuil, c'est la marque donnée à toutes les délicieuses productions artisanales qui sortent des chaudrons de la société Noiseraie productions. Installée depuis plus de vingt ans au coeur du parc régional de la Brenne, dans le Berry (Indre), elle s'était d'abord fait une spécialité de pralinés artisanaux, cuits au poêlon, destinés aux pâtissiers chocolatiers, c'est vous dire leur savoir-faire ! Dans les années 2000 la société familiale s'est lancée dans la pâte à tartiner bio, à base de noisettes et de cacao.

Lire la suite...